mobilite-durable-brest.net
Se déplacer autrement au quotidien dans le Pays de Brest

Accueil > Les PDE du territoire > Brest métropole > Limiter ses déplacements

Limiter ses déplacements

lundi 3 février 2014

JPEG - 51.1 ko


La visioconférence
Brest métropole océane dispose du matériel nécessaire pour réaliser des réunions ou échanges en visioconférences : 3 salles sont mises à disposition des agents (2 à l’hôtel de communauté et 1 au centre technique municipal).
Le territoire est également équipé de 15 salles de visioconférence gérées par le service internet et expression multimédia et d’une salle immersive au technopôle (retrouvez la liste des lieux équipés et leur contact sur le site Internet de Brest).

Contact : DSIT - Hotline/Assistance utilisateurs - 5555

JPEG - 75.8 ko

La webconférence
La webconférence, vidéoconférence sur ordinateur avec une webcam, est également possible.
Contact : DSIT - Hotline/Assistance utilisateurs - 5555

Les conférences téléphoniques

  • La conférence à 3 : en cours de communication, on peut appeler un 2ème correspondant en composant son numéro. Pour converser alternativement avec les 2 correspondants, appuyer sur la touche 1. En cas de non réponse ou d’occupation, pour retrouver votre correspondant en attente, appuyer sur la touche 2.
  • La conférence à 10 : vous pouvez contacter la DSIT - Hotline/Assistance utilisateurs, au 5555, qui vous indiquera la procédure à suivre.

L’éco-conduite

  • Adopter l’éco-conduite, c’est modifier ses comportements de conduite et certaines de ses habitudes afin de :
    • Limiter l’impact de notre véhicule sur l’environnement
    • Réaliser de véritables économies
    • Agir en faveur de la sécurité routière
  • Des actions de sensibilisation ont été organisées lors des semaines de la mobilité 2010 et 2011
    JPEG - 73 ko
  • Le service Formation accompagne les agents à conduire de façon plus écologique : plan de formation 2013/2016 destiné aux agents conducteurs d’engins et chauffeurs (97 agents concernés / 24 agents formés en 2013) et ouverture à tous les agents dans le cadre du DIF en 2014

Le télétravail

  • Création d’un groupe de réflexion : Direction des ressources humaines/ Service relations sociales/ Mission prospective et organisation du temps de travail/ Direction santé, sécurité et bien-être au travail/ Mission dynamiques internes/ Direction des déplacements/ Direction organisation/ Direction des systèmes d’information et télécommunications/ Correspondant sécurité des systèmes d’information/ Représentants du personnel (2011)
  • Lancement d’une première phase d’expérimentation en septembre 2012 : 15 télétravailleurs, femmes et hommes, catégories A-B-C, métiers et pôles différents, sur un an prolongée de 3 mois
  • Signature d’une convention tripartite agent/N+1/Vice-présidente aux ressources humaines, sur 3 critères (éloignement géographique, gestion de fin de carrière, conciliation des temps de vie)
  • Des entretiens préalables et mensuels agent/N+1/groupe de suivi RH-DSIT
  • 1er constat : petit nombre d’expérimentateurs pour une visibilité du télétravail en termes d’organisation ordinaire de travail, de possibilités technologiques à déployer pour un grand nombre de télétravailleurs, d’évaluation managériale à affiner sur le contrôle des objectifs individuels au sein d’un collectif de travail, du management N+1 en gestion des priorités voire des urgences.
  • Seconde phase d’expérimentation en février 2014 : sur un an, élargie à 40 personnes.

Photos Ivan Breton